Cloud public et Cloud privé : Quelle différence

Cloud public et Cloud privé : Quelle différence

Il est important de connaître la différence entre le Cloud public et le Cloud privé avant de trancher entre lequel des deux est adapté au besoin de ch

L’Intelligence Artificielle et le Saint-valentin
Qu’est-ce que la Business Intelligence (BI) ?
Les nouvelles technologies aideront-elles à combattre le coronavirus ?

Il est important de connaître la différence entre le Cloud public et le Cloud privé avant de trancher entre lequel des deux est adapté au besoin de chaque entreprise.

Mais avant d’expliquer en détails la différence entre les concepts, c’est quoi d’abord le Cloud ?

Le terme Cloud (nuage) particulièrement dans l’air du temps, recouvre l’ensemble des solutions de stockage distant. Le Cloud Computing (Informatique dans le nuage) est une technologie permettant de délocaliser les données et les applications sur des infrastructures dématérialisées accessibles depuis Internet. Cette délocalisation des ressources est assurée par le billet de la virtualisation et elle reste transparente par rapport à l’utilisateur, elle permet ainsi à l’entreprise d’accéder à ses données sans gérer une infrastructure informatique.

Le Cloud Public :

Dans un Cloud public les ressources fournies par un prestataire et mutualisées pour un usage partagé par plusieurs clients. Ceci dit que l’infrastructure est mise à la disposition du grand public ainsi que le niveau du service est identique pour tous les utilisateurs.
A cet effet, l’utilisateur n’est pas responsable ni de l’administration ni du déploiement de l’infrastructure. La gestion, l’intégrité et la sécurité des données des clients rentre dans les responsabilités du prestataire.
En terme du coût, le Cloud public est abordable par apport au Cloud privé, le client paye pour les ressources qu’ils utilisent, avec la possibilité de l’élasticité qui permet l’ajout et la suppression des ressources selon les besoins.

Cloud privé

Dans le Cloud privé le service est monté pour une utilisation dédiée à un unique client (Entreprise). Le Cloud privé est devisé sur deux types :

  • Le Cloud privé interne : gérés en interne par une entreprise
  • Le Cloud privé externe : besoins propres d’une seule entreprise, mais dont la gestion est externalisée chez un prestataire.

Généralement sur le Cloud privé la gestion, la sauvegarde et mise à jour des centres de données sont de la responsabilité de l’entreprise
Quant à la sécurité ce type de Cloud propose un niveau de protection très élevé grâce à la limitation de partage des ressources sur d’autres serveurs mutualisés.

En terme du coût, le Cloud privé demande un budget important à cause de l’infrastructure et des fonctionnalités proposé dans ce type de Coud.

Enfin, malgré les avancées enregistrées au niveau du Cloud Computing et misères mises en place afin d’augmenter la fiabilité de cette technologie, cependant, les risques liés à la confidentialité des données et à la qualité de la connexion impacte la performance d’utilisation des services Cloud ainsi que les risques juridiques sont toujours en actualités.