La digitalisation: quel impact sur les entreprises marocaines ?

La digitalisation: quel impact sur les entreprises marocaines ?

Le monde est aujourd’hui à l’aube d’une nouvelle ère de développement technologique et industriel. Les objets connectés, l’intelligence artificielle,

Coronavirus au Maroc : quel rôle de l’intelligence artificielle ?
Apprentissage automatique – Machine Learning
Comment détecter les objets sur les images RGB

Le monde est aujourd’hui à l’aube d’une nouvelle ère de développement technologique et industriel. Les objets connectés, l’intelligence artificielle, le Cloud computing et l’impression 3D sont en train de révolutionner les modèles économiques et transformer les nouvelles source de création de valeur. Les entreprises sont amenées sans cesse à repenser leur business model et les mécanismes de création de valeur. En effet les propositions de valeur doivent s’adapter de manière continue pour pouvoir évoluer avec l’écosystème et ainsi permettre à l’organisation d’être en phase avec ce dernier, les entreprises doivent rapidement s’y adapter. Certaines entreprises ont su se comporter et s’adapter aux nouvelles technologies ,d’autres ne se rendent pas encore compte des enjeux, ne détiennent pas les compétences afin de s’habituer à cette nouvelle vague du digital.

L’entreprise marocaine n’évanouit pas, évidemment, à cette évolution et il est désormais temps que nos PME, qui constituent l’essentiel du tissu économique national, passent en mode 2.0, voire 3.0 ou même 4.0! L’entreprise de demain sera complètement connectée.
La transformation digitale apparaît comme l’un des leviers de croissance de l’économie et impacte fortement le fonctionnement de l’économie mondiale avec les nouvelles technologies, qui occupent une part conséquente dans le PIB de nombreux pays. Cette transformation profonde s’opère progressivement dans tous les secteurs d’activité, ses enjeux sont énormes.
La transformation numérique que nous traversons ces dernères années rassemble 4 aspects indispensable à la stratégie d’affaires des entreprises :

  • Sa portée qui doit être élargie au-delà des frontières traditionnelles de l’entreprise (chaînes d’approvisionnement).
  • Son échelle: l’émergence des plateformes qui créent d’importants effets de réseau dans un contexte d’abondance des données.
  • Sa vitesse : le lancement de produits/services, la création de réseaux.
  • La source de création et de capture de valeur (données).
  • Ce qui a donné lieu aux 4 S de la transformation numérique (Source, Speed, Scale and Scope).

En effet l’émergence du modèle plateformique numérique d’une part et la transformation des modèles de création de valeur d’autre part, convoquent à la reconversion de la notion d’actif immatériel entrepreneurial et la revisite des droits de propriété intellectuelle, notamment autour de deux notions essentielles: les actifs conjoints ( les actifs plateformiques) et les actifs individuels.

Le Maroc comme dans le reste du monde a connu une versatilité vertigineuse dans tous les domaines, à savoir, l’énergie verte ( PS), l’agriculture ( PMV), le ferroviaire (TGV), l’industrie ( PNE)…. grâce aux visions de Sa Majesté et ses plans échafaudés d’une manière puissante, le pays est devenu un modéle à suivre sur l’échiquier Africain.

Dans ce contexte, le Maroc a lancé un Plan Digital 2020 apres l’échec de l’expérience du Maroc Numeric 2013, pour se positionner en tant que Hub africain leader et activer sa transformation digitale dont L’objectif est d’accélérer la croissance du PIB et d’attirer des investissements étrangers, afin de créer des emplois , et résorber le chômage des jeunes.

la digitalisation une thématique passionnante et reluisante…. elle représente tout d’abord pour moi une source inépuisable de créativité, nouvel élan pour la mondialisation, nouveaux métiers, nouveaux skills nouveaux risques …. La liste est longue et non exhaustive, nous avons eu la chance de connaître l’élévation d’un nouvel écosystème qui a chamboulé notre quotidien et bouleversé notre économie de manière profonde et à une vitesse étourdissante. Il est grand temps de s’engager dans la voie de la transition digitale avant de se laisser dépasser.

COMMENTS