L’intelligence artificielle, au service du nouveau modèle de développement pour le Maroc

L’intelligence artificielle, au service du nouveau modèle de développement pour le Maroc

L'intelligence artificielle en anglais Artificial Intelligence, repose sur un certain nombre de techniques permettant aux machines de se comporter com

Qu’est-ce que le Big Data ?
Coronavirus au Maroc : quel rôle de l’intelligence artificielle ?
La régression linéaire

L’intelligence artificielle en anglais Artificial Intelligence, repose sur un certain nombre de techniques permettant aux machines de se comporter comme un Homme.

La naissance de l’IA, dans les années 1950 grâce à l’Alan Turing (Test du Turing), Mathématicien à l’époque, il a évoqué dans son livre Computing Machinery and Intelligence, la question d’amener les machines une sorte d’intelligence.

Dans ces dernières années toutes les grandes firmes des technologies comme Microsoft, Google, Facebook et IBM,… ont développées des applications en utilisant l’IA comme la mise en place des réseaux de neurones artificiels, détections des visages et des objets sur les images et les vidéos, la reconnaissance vocale, la traduction automatique des textes ainsi que les système de recommandations des produits afin d’attirer plus de clients.

L’intelligence artificielle, au service du nouveau modèle de développement pour le Maroc

L’intelligence artificielle (IA) peut améliorer la productivité et l’innovation du Royaume. Elle aura un très grand impact, car elle peut s’incorporer et s’appliquer à tous les secteurs dont notamment l’enseignement, la santé, l’agriculture, l’économie ainsi que le secteur industriel.

En ce qui concerne le secteur de l’enseignement, l’intelligence artificielle peut être considérée comme un levier par son inclusion dans le programme éducatif, et elle peut jouer un rôle important dans l’amélioration de la qualité de l’enseignement en mettant en place des mécanismes qui développeront le système éducatif pour suivre le rythme des pays développés dans ce domaine.

Dans le domaine de la santé, le Maroc peut bénéficier du saut qualitatif que ce secteur a connu ces derniers temps dans les pays développés, caractérisé par l’intervention de la machine comme acteur principal et indépendant dans la détection des maladies chroniques, l’élaboration des diagnostics médicaux détaillés, l’amélioration de la détection et la prévention des maladies en plus d’effectuer des chirurgies complexes qui étaient considérées comme des opérations chirurgicales avec un taux de succès très minime.

Quant au domaine de l’agriculture, l’intelligence artificielle inclut l’analyse prédictive, la robotique, les drones, les véhicules agricoles autonomes ainsi que les prévisions météorologiques… sont des cas d’application que l’IA a été mise en œuvre avec excellence.

S’agissant des secteurs économique et industrielle, l’intelligence artificielle est un facteur de production, générateur de nouvelles sources de croissance, Grâce à l’utilisation notamment à l’automatisation des tâches répétitives permettant d’augmenter la rentabilité, la prédiction des pannes grâce à l’utilisation de l’Internet des Objets ainsi que d’autres champs qui incluent l’analyses des données financières pour ressortir des stratégies et des analyses pouvant améliorer l’indice économique du pays.

COMMENTS